Dans les cosmétiques

On retrouve de l'aluminium dans de nombreux cosmétiques : il y est utilisé pour resserer les pores.

Dans les anti-transpirants

L'aluminium est utilisé dans les déodorants pour supprimer les odeurs corporelles. Il est présent sous forme de sels d’aluminium : ces sels se fixent sur la peau au niveau des glandes sudoripares qui permettent la sortie de la sueur. L'aluminium va alors empêcher l’excrétion de ces glandes, d’où la diminution de la sueur. En France, les anti-transpirants ne doivent pas contenir plus de 20% de sels d'aluminium. Malgré cette précaution, on reproche à ces déodorants d'être responsables de cancers du sein.

Une étude a été réalisée à Manchester : des scientifiques ont mesuré la teneur en aluminium dans les tissus mammaires de femmes atteintes du cancer du sein. Les résultats ont montré qu'il y a une concentration plus élevée en aluminium chez ces femmes, cependant les chercheurs n'ont pas pu prouver que l'aluminium provenait des anti-transpirants.

 

Dans les crèmes, le maquillage

On retrouve l'aluminium dans de nombreuses crèmes, notamment les crèmes solaires. Des scientifiques de l'université de Keele ont fait des études sur les crèmes solaires et ont pu démontrer que l'aluminium y est très présent : pour certaines, 200 mg d'aluminium sont libérés par application.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×